Sûreté dans le monde – 11 au 17 novembre 2019

Anticip partage chaque lundi matin un bulletin d’informations portant sur les faits marquants à retenir dans le monde. Abonnez-vous à la page LinkedIn Anticip afin de ne pas manquer ce rendez-vous hebdomadaire !

 

Du 11 au 17 novembre 2019

 

1.JAPON – Kagoshima – Éruption volcanique en cours

Les autorités sont en état d’alerte après une nouvelle éruption du volcan Sakurajima, préfecture de Kagoshima, le 8 novembre 2019.
Le volcan a dégagé un panache de cendres jusqu’à 6,7 km au-dessus du niveau de la mer.
Des secousses ont été ressenties dans la ville de Kagoshima. Toutefois, aucun blessé ni dommage n’a été signalé.
Des éruptions précédentes ont provoqué des perturbations de vol à l’aéroport de Kagoshima (KOJ/RJFK).
Éviter la zone jusqu’à nouvel ordre.
Il est recommandé d’éviter le volcan et ses environs d’au moins 12 km.
Consulter le site de l’agence météorologique japonaise pour plus d’information.

 

2.AUSTRALIE – Queensland/Nouvelle-Galles du Sud – Intensification des feux de brousse

Les voyageurs d’affaires qui se rendront dans les États du Queensland et de la Nouvelle-Galles du Sud devraient suivre les directives officielles relatives aux feux de brousse en cours. Le matin du 10 novembre (heure locale), des avertissements d’urgence étaient en place dans le Queensland pour Cooroibah sur la Sunshine Coast et Cobraball, près de Yeppon.
En Nouvelle-Galles du Sud, au moins trois personnes ont été tuées et 30 blessées lors de récents feux de brousse.
Le 12 novembre, les autorités de l’État mettent en garde contre des conditions d’incendie particulièrement dangereuses. Les membres devraient vérifier l’état des itinéraires avant de tenter des voyages à proximité des zones touchées.
Consulter le site Web du NSW RFS pour des mises à jour.

 

3.INDONÉSIE – Mont Merapi – Éruption volcanique en cours, risque de perturbations

Une nouvelle activité volcanique au mont Merapi risque d’affecter la province centrale de Java et de la région spéciale de Yogyakarta au cours des prochains jours.
Une éruption s’est produite à 6 h 21 (heure locale) le 9 novembre, avec des panaches de cendres atteignant environ 4 910 pieds (1 496 mètres). Selon le Bureau national de prévention des catastrophes (BNPB), le statut du Mont Merapi demeure au niveau 2 (le deuxième plus bas sur une échelle à quatre niveaux).
Les autorités maintiennent une zone de danger de 3 km autour du volcan.
Des perturbations de vols et des fermetures de routes sont possibles à court terme.
Suivre l’évolution de la situation à travers les médias météorologiques : ICI
Se conformer aux recommandations des autorités locales.

 

4.VENEZUELA – Caracas – 12 au 14 novembre – Manifestations et grève nationale des enseignants

Un renforcement des mesures de sécurité et des perturbations majeures sont attendus à Caracas et dans d’autres centres urbains du pays du 12 au 14 novembre 2019 en raison d’une manifestation liée à une grève nationale des enseignants de 72 heures.
Aucun détail de la manifestation n’a été annoncé. Toutefois, les points chauds des manifestations comprennent les bâtiments gouvernementaux et les places principales dans les centres urbains.
Éviter toute manifestation et tout rassemblement susceptible de dégénérer à Caracas et dans d’autres centres urbains.

 

5.PHILIPPINES – Cebu – Manifestation religieuse, fermeture de routes

Des sections du boulevard Osmefia et de la rue P. Burgos à proximité de la Basilique Menor del Santo Nifio de Cebu dans la ville de Cebu, province de Cebu, seront fermées au trafic le 13 novembre 2019.
Ces restrictions sont dues à un grand rassemblement de personnes pour l’événement religieux ‘Santo Nifio à 500’.
Des perturbations dans les déplacements sont à prévoir aux alentours des lieux de rassemblement.
Suivre l’évolution de la situation à travers le site d’informations et se conformer aux recommandations des autorités locales.

 

6.FRANCE

Paris – Cérémonies d’hommage aux victimes des attentats du 13 novembre
Les cérémonies d’hommage aux victimes des attentats du 13 novembre se tiendront durant la matinée du mercredi 13 novembre 2019 à Paris à la mairie du 11e.
La cérémonie commencera à 12h30.
D’importantes mesures de sécurité seront prises dans les périmètres concernés, qui occasionneront des restrictions de circulation et de stationnement, ainsi que la fermeture de certains commerces.
Consulter ce lien sur le déroulement des commémorations sur le site de la Ville de Paris.

 

7.GUINÉE – Conakry – 14 novembre : Manifestation du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC)

Une manifestation du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) se tiendra le 14 novembre 2019 à Conakry.
Les manifestants comptent marcher de l’aéroport international de Conakry Gbessia (CKY) jusqu’au Palais du peuple en passant par l’autoroute Fidel Castro.
La prudence est de mise dans le pays, particulièrement dans la capitale Conakry
Consulter le compte Facebook des organisateurs pour un suivi de la situation.

 

8.SRI LANKA – Colombo – 16 novembre : Élection présidentielle, renforcement sécuritaire

L’élection présidentielle sri-lankaise est prévue le 16 novembre 2019. Elle se déroule dans un contexte politique et sécuritaire assez tendu après plusieurs années de crises politiques, combinées à la série d’attentats terroristes contre des lieux de cultes chrétiens et des hôtels dans le pays, le 21 avril 2019.
Un renforcement des mesures sécuritaires et des perturbations de la circulation sont également à anticiper à proximité de tout événement lié aux élections.
Éviter toute manifestation ou tout rassemblements susceptibles de dégénérer dans le pays, particulièrement dans la capitale et dans les autres grandes villes du pays.
Éviter les sièges, les bureaux de vote et caravanes des partis politiques.

 

9.BIELORUSSIE – Minsk – Élections législatives du 17 novembre

Une présence accrue des services de sécurité et des perturbations dans les déplacements sont attendues au Bélarus à l’approche des élections législatives du 17 novembre 2019.
Bien que les campagnes électorales et les rassemblements liés aux élections soient susceptibles d’être pacifiques, il existe un risque d’arrestation arbitraire.
Un arrêt des services administratifs est à prévoir le 17 novembre 2019.
Faire preuve de prudence et éviter les rassemblements politiques.
Éviter les alentours des bureaux de vote.

 

10.ALGÉRIE – Alger – Risque de tensions pré électorales

La période de campagne officielle débutera le 17 novembre 2019. Elle s’achève trois jours avant la date du scrutin : le 9 décembre.
Des manifestations antigouvernementales sont à prévoir au cours de cette période. Les manifestations hebdomadaires vont se poursuivre les mardis et vendredis.
Le niveau d’alerte sera élevé jusqu’à la fin du scrutin. Ce qui impliquera un renforcement des mesures sécuritaires devant les sièges des partis politiques et des institutions publiques. Il convient de faire preuve de vigilance.
Éviter toute manifestation ou tout rassemblement susceptible de dégénérer à Alger et dans tout le pays à l’approche des élections présidentielles.