Sûreté dans le monde – 3 au 10 septembre 2019

​Anticip partage chaque lundi matin un bulletin d’informations portant sur les faits marquants à retenir dans le monde. Abonnez-vous à la page LinkedIn Anticip afin de ne pas manquer ce rendez-vous hebdomadaire !

Du 3 au 10 septembre 2019

1.OUGANDA : Kasese – Épidémie d’Ebola  

  • Selon les autorités, un quatrième cas d’Ebola a été enregistré le mercredi 28 août au poste-frontière de Mpondwe, dans le district de Kasese.
  • La personne infectée est morte le vendredi 30 août. Elle était en voyage depuis la République démocratique du Congo lorsqu’elle a été testée positive au point d’entrée, puis isolée et transférée dans une unité de traitement Ebola. L’intensification des contrôles de santé dans les aéroports et aux autres points d’entrée se poursuivra probablement jusqu’à nouvel ordre.
  • Il subsiste un risque de transmission transfrontalière à partir de la RDC. En effet, le niveau élevé d’insécurité et la porosité des frontières ralentissent les efforts des autorités sanitaires. La propagation de la maladie en Ouganda pourrait se poursuivre dans les jours et semaines à venir.
  • Il est recommandé d’éviter tout contact direct avec du fluide corporel provenant de personnes ou d’animaux infectés, vivants ou morts.
  • Il est conseillé de se laver les mains régulièrement avec de l’eau et du savon.

2.ETATS-UNIS : Floride/Caroline du Nord et Caroline du Sud – Ouragan Dorian, risque de perturbations

  • Les voyageurs d’affaires devraient continuer de reporter tout déplacement dans les régions côtières de la Floride, de la Géorgie, de la Caroline du Sud et de la Caroline du Nord en raison du passage de l’ouragan Dorian.
  • Actuellement un ouragan de catégorie 5 (le plus fort sur une échelle de cinq niveaux), Dorian, devrait s’approcher de la côte est de la Floride du 2 au 3 septembre avant de virer brusquement vers le nord et de se déplacer le long de la côte. Il est à 300 km des côtes de la Floride.
  • Il risque de provoquer d’importants dommages et des perturbations dans les transports et d’autres services.
  • Se conformer aux ordres d’évacuation officiels.
  • Il est conseillé aux automobilistes de faire preuve de vigilance sur les routes.
  • Consulter le rapport des prévisions concernant le déplacement de l’ouragan et le site web du National Hurricane Center pour un suivi de la situation.

3.ALGERIE : Bejaia – Intempéries, perturbations dans les déplacements

  • Des perturbations dans les déplacements sont à prévoir à l’échelle nationale dans les prochains jours/heures en raison des pluies torrentielles et les orages qui affectent le pays.
  • Une alerte orange (la deuxième la plus élevée sur une échelle à trois niveaux) du Bureau météorologique national était en vigueur jusqu’au 2 septembre 2019 à 6 heures (heure locale) dans les provinces suivantes : Bejaia, Jijel, Skikda, Annaba, el-Tarf, Guelma, Mila, Constantine et Souk Ahras.
  • Par ailleurs, des inondations ont déjà été signalées dans les zones de Skikda, Jijel et Msila le 1er septembre.
  • D’autres pluies pouvant causer des dommages et perturbations sont possibles à court terme.
  • Des perturbations des transports sont à anticiper dans les zones susmentionnées au cours des prochaines heures et des prochains jours.
  • Suivre les prévisions météorologiques locales à travers le site de Meteo Algérie.

4.ETATS-UNIS : Californie – 7 au 26 septembre : Réduction de vols à l’aéroport international de San Francisco

  • Les vols à destination et en provenance de l’aéroport international de San Francisco (SFO) seront réduits du 7 au 26 septembre en raison de travaux de réparations de pistes.
  • Des retards de vols et une forte congestion sont à prévoir au cours de cette période.
  • Les retards les plus importants sont attendus les mercredis et les vendredis en raison de l’importance du trafic.
  • Contacter votre agence de voyages ou votre compagnie aérienne avant tout départ à l’aéroport.
  • Prévoir un temps de déplacement supplémentaire.
  • Visiter le site web de l’aéroport pour des mises à jour : https://www.flysfo.com/fr.

5.INDE : Maharashtra/Mumbai – 2 au 12 septembre : Célébrations du festival Ganesh Chaturthi

  • Des restrictions de déplacements et un renforcement des mesures sécuritaires sont attendus en Inde du 2 au 12 septembre 2019 à l’occasion du festival hindou de Ganesh Chaturthi.
  • Le festival célèbre la naissance du dieu à tête d’éléphant, Ganesha, vénéré pour sa capacité à éliminer les obstacles et à porter chance.
  • Ganesh Chaturthi est célébré dans tout le pays, mais les plus grands événements devraient avoir lieu dans les États du Maharashtra, de Goa, du Telangana, du Andhra Pradesh, du Tamil Nadu, du Karnataka, ainsi que dans la capitale Delhi.
  • D’importantes perturbations de la circulation sont attendues le long des grands axes routiers, en particulier les autoroutes Mumbai-Pune Express et Mumbai-Goa.
  • Éviter tout rassemblement susceptible de dégénérer dans tout le pays.
  • Des difficultés dans les déplacements et un renforcement du dispositif sécuritaire sont à anticiper autour des lieux de célébration du festival.

6.FRANCE : Brest – 5 au 7 septembre : G7 des parlementaires, appel au blocage par les altermondialistes

  • Les altermondialistes ont appelé à un blocage du G7 des parlementaires qui se tiendra du 5 au 7 septembre 2019 à Brest.
  • Une délégation des parlementaires du G7 se réunira à Brest après le sommet des chefs d’État qui s’est terminé ce 26 août 2019.
  • Les altermondialistes ont appelé à une désobéissance civile et à des ateliers de discussions pour perturber cette rencontre.
  • Des groupes anti-impérialistes et altermondialistes ainsi que le Nouveau Parti anti impérialiste ont appelé à contrer cette rencontre pour montrer leur refus du modèle économique, social et écologique.
  • Une présence accrue des services de sécurité et des perturbations dans les transports et des activités sont à prévoir dans la région.
  • Éviter toute manifestation ou tout rassemblement susceptible de dégénérer à Brest les 5, 6 et 7 septembre.
  • Prévoir des itinéraires de substitution et un délai supplémentaire en cas de déplacement avant, pendant et après l’événement.

7.BRÉSIL : Brasilia – 7 septembre – Célébration de la fête d’indépendance

  • Un renforcement des mesures sécuritaires et des perturbations dans les déplacements sont attendus le 7 septembre 2019 à l’occasion de la célébration de la fête d’indépendance.
  • Des centaines de milliers de personnes se rendront dans les rues et sur les places publiques pour assister à des défilés, à des danses culturelles et à des spectacles de musique.
  • Les plus grandes célébrations auront lieu à Brasilia (la capitale fédérale du Brésil) avec la présence du Président, des hauts fonctionnaires du gouvernement, des délégations étrangères, des chefs des départements militaires et jusqu’à 30000 participants. La plupart des personnes se réuniront sur l’esplanade des ministères pour assister aux cérémonies.
  • L’arrêt des services publics est aussi à prévoir à l’échelle nationale.
  • Prévoir des restrictions dans les déplacements à travers le pays.

8.MADAGASCAR : Antananarivo – du 6 au 10 septembre – Visite du Pape, risque de perturbations

  • Un renforcement de la sécurité et des perturbations dans les déplacements sont attendus à Antananarivo du 6 au 10 septembre 2019 lors de la visite du Pape.
  • Le Pape arrivera à l’aéroport d’Antananarivo (TNR) en provenance du Mozambique à 16h30 (heure locale) le 6 septembre. Il se rendra à Maurice le 9 septembre, rentrera à Madagascar le même jour et retournera en Italie le 10 septembre 2019. Plus de 500 000 personnes sont attendues à l’occasion. Des restrictions de circulation sont à anticiper dans et autour des zones de l’itinéraire du cortège du Pape.
  • D’autres perturbations sont possibles.
  • Éviter toute manifestation ou tout rassemblement susceptible de dégénérer à Antananarivo et dans les pays susmentionnés.
  • Trouver des itinéraires de substitution et prévoir un délai supplémentaire en cas de déplacement.
  • Suivre l’évolution de la situation à travers les médias locaux y compris le site internet du Vatican.

9.GEORGIE : Abkhazie – 8 septembre – Second tour des élections présidentielles

  • Un renforcement de la sécurité, ainsi que des protestations politiques et des perturbations des transports sont à prévoir dans la région séparatiste géorgienne d’Abkhazie en raison du second tour des élections présidentielles prévu le 8 septembre 2019.
  • Des rassemblements liés aux élections sont possibles avant et après l’annonce des résultats du second tour.
  • Éviter toute manifestation ou tout rassemblement susceptible de dégénérer à Abkhazie.
  • Des difficultés dans les déplacements et un renforcement du dispositif sécuritaire sont à anticiper aux alentours des bureaux de vote.

10.MONDE : 9 et 10 septembre 2019 : Célébrations de l’Achoura 2019, contexte de tensions

  • À l’occasion des célébrations de l’Achoura 2019 entre le 9 et le 10 septembre, il convient d’anticiper un renforcement de la sécurité et une augmentation potentielle de la violence visant les sites religieux chiites au Moyen-orient, notamment au Bahreïn, au Liban, en Irak, Iran, au Koweït, au Liban, en Arabie saoudite et en Afghanistan, et dans une moindre mesure en Asie, notamment en Inde. Les dates peuvent varier selon les pays.
  • Les événements et les risques diffèrent également d’un pays à l’autre, cependant, des attaques de militants contre la communauté chiite en Irak sont possibles notamment à Karbala. De même que des attaques sont probables en Afghanistan, contre les Hazaras, une communauté chiite, ciblée régulièrement par Daech.
  • Pour les chiites, le jour d’Achoura est le jour de la commémoration du massacre de l’imam Hossein et de 72 membres de sa famille et partisans par le califat omeyyade à Kerbala en Irak. La célébration a lieu le 10e jour du mois de mouharram (calendrier hégirien) et le deuil se poursuit pendant 40 jours. C’est à Kerbala en Irak qu’a lieu le pèlerinage principal.
  • Une présence sécuritaire renforcée est attendue dans les lieux de pèlerinage dans les pays concernés, notamment le long de la frontière irano-irakienne.
  • Il est conseillé d’éviter tout déplacement dans les villes irakiennes durant les festivités de l’Achoura.
  • Éviter tout rassemblement et mouvement de foule susceptible de dégénérer dans les localités susmentionnées et en particulier aux abords des lieux de culte.