Sûreté dans le monde – 30 septembre au 6 octobre 2019

​Anticip partage chaque lundi matin un bulletin d’informations portant sur les faits marquants à retenir dans le monde. Abonnez-vous à la page LinkedIn Anticip afin de ne pas manquer ce rendez-vous hebdomadaire !

Du 30 septembre au 6 octobre 2019

1.INDE : Inondations importantes, évacuation 

  • Des pluies abondantes à très abondantes sont attendues au cours des prochains jours dans les zones basses le long des cours d’eau et dans les grandes villes.
  • Les zones de Pune, Mumbai (État du Maharashtra) et Kolkata (État du Bengale occidental) risquent d’être fortement impactées.
  • Les États les plus touchés par les récentes inondations sont le Maharashtra, le Madhya Pradesh, le Bengale occidental et Telangana.
  • Éviter les zones touchées et maintenir des itinéraires flexibles et confirmer la faisabilité des voyages avant de partir. Suivre l’évolution de la situation à travers les médias météorologiques.

2.CAMEROUN : Yaoundé – 30 septembre au 4 octobre : Dialogue national contre la crise anglophone

  • Un dialogue national convoqué par le président de la République est prévu du 30 septembre au 4 octobre 2019 au Palais des Congrès de Yaoundé. Un renforcement des mesures sécuritaires aux alentours du Palais des Congrès et des perturbations du trafic sont à prévoir au cours de cette période.
  • Certains groupes séparatistes ont annoncé qu’ils vont boycotter ce dialogue. Un regain des tensions dans les régions anglophones de Bamenda et Buea sont aussi possibles.
  • Éviter tout déplacement dans les régions anglophones au cours des prochains jours.

3.NIGÉRIA : Abuja / Lagos – 1er octobre : Célébrations de la fête d’indépendance 

  • La fête de l’Indépendance du Nigeria sera célébrée le mardi 1er octobre 2019 à l‘échelle nationale. Des manifestations commémoratives seront organisées dans tout le pays, notamment dans la capitale fédérale Abuja et à Lagos. Les plus grandes cérémonies sont attendues dans le secteur de la Police College à Lagos, et à la State House à Abuja.
  • Un renforcement des mesures sécuritaires et des restrictions dans les déplacements sont attendus dans la capitale et dans les autres grandes villes du pays. Des perturbations de la circulation et des services de transports publics sont également attendues durant les célébrations. Anticiper un renforcement des mesures sécuritaires ainsi que des restrictions de déplacements dans le centre-ville de la capitale et dans les autres grandes villes du pays.

4.CHINE : Pékin – 1er octobre : 70e anniversaire de la fondation de la République populaire de Chine.

  • La République populaire de Chine célébrera son 70e anniversaire ce 1er octobre 2019. Plusieurs événements y compris des parades militaires sont prévus dans les centres villes. Des fermetures de routes, des restrictions dans les déplacements et un renforcement des mesures sécuritaires sont possibles ce 1er octobre 2019.
  • Anticiper des perturbations du trafic au cours et après le 1er octobre.

5.HONG KONG : 1er octobre : 70e anniversaire de la création de la RPC, risque de mobilisation anti-Pékin important 

  • Plusieurs manifestations anti-pékin risquent de se produire à Hong Kong à l’occasion de la célébration du 70ème anniversaire de la fondation de la République populaire de Chine le 1er octobre 2019.
  • La tension risque de monter à Hong Kong avec de nouvelles manifestations de militants pro-démocratie.
  • Des difficultés dans les déplacements et un renforcement du dispositif sécuritaire sont à anticiper aux alentours des lieux de rassemblements. Prévoir des itinéraires de substitution et un temps de déplacement supplémentaire. Annulations et retards ne sont pas à exclure.

6.INDE : Bengale-Occidental/Delhi/Odisha : Festival Durga Puja, risque de perturbations

  •  Le festival annuel hindou Durga Puja aura lieu du 4 au 8 octobre 2019 et attirera des milliers de personnes dans les villes de Kolkata (Bengale-Occidental), Jamshedpur (Jharkhand), Cuttack et Bhubaneswar (Odisha) et Delhi. Kolkata abritera la plus grande célébration.
  • Un renforcement des mesures sécuritaires et des milliers de pèlerins sont attendus lors de ce festival. Des perturbations dans les déplacements sont à anticiper. Il existe des risques de troubles communautaires et de conflits armés pendant cette période. Anticiper un renforcement des mesures sécuritaires dans ces villes susmentionnées au cours de cette période.

 

7.PORTUGAL : Lisbonne – 6 octobre : Élections législatives. 

  • Des élections législatives sont prévues le 6 octobre 2019. Des rassemblements politiques sont attendus jusqu’à cette date. Un renforcement des mesures sécuritaires et des restrictions dans les déplacements sont à prévoir le jour du scrutin. L’arrêt des services administratifs et des services privés est également possible.
  • Prendre toutes les mesures adéquates avant et après le scrutin.

 

8.TUNISIE : 6 octobre – Élections parlementaires

  • Les élections législatives sont prévues le 6 octobre 2019 en Tunisie. Ces élections vont se tenir entre les deux tours de l’élection présidentielle (avant le 21 octobre 2019). Ce scrutin va réunir plusieurs grandes figures de la classe politique tunisienne.
  • Des manifestations des partisans de Nabil Karoui qualifié au second tour de la présidentielle sont possibles au cours des prochains jours. Ils réclament la libération de l’homme d’affaires qui a recueilli 15, 58 % au premier tour de l’élection présidentielle. Ce dernier est emprisonné pour fraude fiscale et blanchiment d’argent. Éviter les sièges des partis politiques et les caravanes des partis politiques. Suivre l’évolution de la situation à travers les médias locaux et le site de l’instance électorale.

 

9.TUNISIE : 6 ou 13 octobre – Second tour des élections présidentielles

  • Le second tour de la présidentielle anticipée tunisienne devrait avoir lieu le 13 octobre prochain. Une période d’instabilité est possible au regard de l’intensité de la campagne électorale et des arrestations arbitraires. Des rassemblements politiques sont susceptibles de se produire.
  • Plus de 7 millions d’électeurs sont appelés aux urnes pour choisir parmi deux candidats.  Un renforcement des mesures sécuritaires et des perturbations dans les transports sont à prévoir.
  • Il convient de faire preuve de vigilance. Éviter les centres de vote et les sièges des partis politiques.

10.ÉTHIOPIE : Dire Dawa – Chikungunya : 40 340 cas rapportés (OMS)

  •  L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré que 40 340 cas de chikungunya, sans décès, ont été rapportés à Dire Dawa, dans l’est de l’Éthiopie, au cours des dernières semaines.
  • Néanmoins, le nombre de cas de chikungunya enregistrés quotidiennement a diminué, passant d’un nombre record d’environ 1 860 cas auparavant à 600 cas par jour actuellement.
  • Le chikungunya est une maladie virale transmise à l’homme par des moustiques infectés. Il est rarement mortel et les symptômes, généralement spontanément résolutifs, durent de deux à trois jours.
  • Le chikungunya, qui présente des signes cliniques similaires à ceux de la dengue, a précédemment touché trois régions d’Éthiopie, à savoir l’État de Somali, l’État d’Afar et l’État des nations, nationalités et peuples du Sud.
  • Il est recommandé de se protéger contre les piqûres de moustique en portant des vêtements couvrants, en utilisant un insectifuge et en dormant sous moustiquaire ou dans une pièce climatisée.