Sûreté dans le monde – 29 juillet au 4 août 2019

Anticip partage chaque lundi matin un bulletin d’informations portant sur les faits marquants à retenir dans le monde. Abonnez-vous à la page LinkedIn Anticip afin de ne pas manquer ce rendez-vous hebdomadaire !

Du 29 juillet au 4 août 2019

1.Éthiopie : Sud – Violences intercommunautaires, situation sécuritaire tendue

  • Des violences intercommunautaires opposant des manifestants membres de l’ethnie Sidama et des soldats ont fait au moins 37 morts dans la région « Nations, nationalités et peuples du sud », notamment dans la capitale régionale Hawassa, ainsi que dans la ville de Yirgalem. Ces violences qui ont éclaté depuis le 18 juillet 2019 à la suite du désir des membres de l’ethnie Sidama de créer leur propre région autonome, risquent de s’étendre à la région de Welkite et de Sodo.
  • Malgré l’annonce d’une situation calme dans la région par les autorités fédérales éthiopiennes, d’autres affrontements ne sont pas à exclure dans les prochains jours. Il est recommandé de se conformer aux instructions des autorités locales et fédérales et de se renseigner avant tout déplacement. Les moyens de télécommunications sont limités dans les régions susmentionnées.
  • Il est recommandé d’être extrêmement prudent en raison des risques de violences.

2.Côte d’Ivoire : Épidémie de fièvre jaune en cours à Abidjan

  • Une épidémie fièvre jaune est en cours à Abidjan, selon un rapport des autorités sanitaires publié le 26 juillet 2019.
  • À ce jour, au moins 89 cas ont été déclarés dans certains quartiers d’Abidjan, dont 30 confirmés. À cela s’ajoute une épidémie de dengue, également en cours. Des cas de co-infections (dengue + fièvre jaune) ont aussi été signalés.
  • D’autres cas de fièvre jaune sont possibles dans les jours à venir.
  • Il est recommandé aux voyageurs de se faire vacciner contre la fièvre jaune avant de voyager en Côte d’Ivoire, notamment à Abidjan.
  • Il est conseillé aux personnes dont la vaccination contre la fièvre jaune date de plus de 10 ans de recevoir une seconde dose de vaccin amaril (sauf s’il apparaît que cette personne a déjà reçu 2 doses).

3.Hong Kong : Poursuite du mouvement de contestation

  • Des milliers de manifestants pro démocrates de Hong Kong se sont réunis à nouveau dimanche 28 juillet, 24 heures après les confrontations avec la police. La mobilisation statique a été autorisée, mais s’est rapidement muée en marche.
  • D’autres manifestations à caractère violentes sont possibles au cours des prochains jours. Des barrages de routes et des perturbations du trafic ferroviaire sont à prévoir durant ces rassemblements, notamment à Yuen Long, Tai Po et Admiralty.
  • Anticiper également de possibles perturbations dans les services publics.

4.Philippines : Batanes – Séisme, perturbations dans les déplacements

  • Une série de tremblements de terre peu profonds survenus le 27 juillet ont causé des dégâts et des décès sur l’île d’Itbayat (province de Batanes). Un séisme de magnitude 5,4 s’est produit à 04,16 sur Itbayat, suivi d’un tremblement de terre de magnitude 5,9 au large à 07,37 (heure locale). Ce dernier a frappé à 14 km à l’est d’Itbayat. Au moins huit personnes auraient été tuées et environ 60 autres blessées. Les voyageurs qui se trouvent sur l’île ou qui s’y rendent doivent faire preuve de prudence, s’attendre à des perturbations et suivre toutes les directives officielles.
  • Restez vigilant quant à d’éventuelles répliques.
  • Suivre l’évolution de la situation à travers les médias locaux, et se conformer aux recommandations des autorités locales.

5.Espagne :  Madrid – Perturbations du trafic ferroviaire du 31 juillet au 1er septembre

  • Les voyageurs qui entreprendront des déplacements en train en Espagne dans les semaines à venir devraient planifier des itinéraires tenant compte des grèves du syndicat des cheminots.
  • Elle a appelé à une action syndicale le 31 juillet, les 14 et 30 août et le 1er septembre. Les services ne seront pas offerts entre 12 h 00 et 16 h 00 et entre 20 h 00 et 24 h 00 (heure locale en tout temps) ces jours-là.
  • Le 15 juillet, quelques 320 trains ont été annulés au cours d’une grève de 24 heures. Les travailleurs sortent d’un conflit au sujet de la création d’emplois, des salaires et des heures de travail.

6.Inde : Semaine des martyrs du 28 juillet au 3 août observée par les rebelles Naxalites

  • Les rebelles naxalites d’extrême gauche (également connus sous le nom de maoïstes) célébreront leur  » Semaine des martyrs  » annuelles du 28 juillet au 3 août 2019.
  • Les appels en faveur des bandhs (grèves de fermeture) et des activités rebelles se multiplient durant cette période, en particulier dans les districts ruraux des États touchés, tels que Bihar, Chhattisgarh, Jharkhand et certaines parties du Maharashtra et Odisha (Orissa).
  • Les autorités devraient renforcer les mesures de sécurité en déployant des forces de sécurité supplémentaires et en augmentant le nombre de patrouilles.
  • Des restrictions dans les déplacements sont attendues durant cette période. Une prudence est de mise.
  • Preuve de vaccination de la Polio exigée à l’entrée de certains pays.

7.Gabon : Audience président le 29 juillet

  • Des perturbations dans les déplacements et un renforcement des mesures de sécurité sont attendus autour de la cour d’appel à Libreville le 29 juillet en raison d’une manifestation pour exiger une enquête sur la santé du président Ali Bongo.
  • Les manifestants se réuniront à 8h30 (heure locale) devant la Cour d’appel, où le président a été convoqué pour comparaître.
  • Des manifestations hebdomadaires similaires ont été organisées tous les mercredis par le groupe de la société civile  » Appel à l’action « , qui a également déposé une requête en justice dans cette affaire.
  • Éviter toute manifestation ou tout rassemblement susceptible de dégénérer autour de la cour d’appel à Libreville.

8.Nigeria : Manifestation sur la libération des leaders MIN, risque de tensions

  • Des manifestations organisées par les partisans du dirigeant du MIN dans la capitale Abuja et dans la ville de Kaduna ne sont pas exclure le 29 juillet 2019 à l’occasion du nouvel examen par le gouvernement nigérian de la demande de liberté conditionnelle du fondateur chiite du Mouvement islamique du Nigéria (MIN).
  • Pour rappel, de violents affrontements entre la police nigériane et un groupe de manifestants musulmans chiites avaient eu lieu le 22 juillet 2019 dans la capitale Abuja, faisant au moins un mort.
  • Éviter toute manifestation ou tout rassemblement susceptible de dégénérer à travers le pays, notamment à Abuja et à Kaduna.
  • Anticiper un renforcement des mesures de sécurité et des perturbations dans les déplacements.

9.Pérou : Célébrations de la Fête nationale les 28 et 29 juillet – Risque 2

  • Le Pérou va célébrer la Fête nationale le 28 et le 29 juillet 2019 pour commémorer l’anniversaire de l’indépendance du pays de l’empire espagnol en 1821.
  • Un défilé militaire aura lieu dans la capitale à l’Avenida Brasil le 29 juillet à partir de 10h00. Des célébrations et des festivités similaires auront probablement lieu dans toutes les villes du pays avec les plus grandes célébrations à Lima.
  • De grandes foules sont attendues le long de la route du Palais du gouvernement au Congrès péruvien pour un défilé.
  • Des perturbations des affaires et de la circulation ainsi qu’une présence sécuritaire accrue sont possibles dans tout le pays.

10.Russie : Amur – Intempéries, perturbation jusqu’au 31 juillet

  • Les voyageurs d’affaires sont invités à faire preuve de prudence dans les prochains jours et planifier leurs voyages en tenant compte des perturbations possibles associées aux fortes précipitations.
  • L’état d’urgence a été instauré dans la région d’Amour le 25 juillet, où,, environ 600 maisons avaient été inondées et 1 000 personnes évacuées. Des alertes d’orage et de fortes pluies sont également émises dans la région autonome juive, le kraï de Primorski, la République de Bouriatie, la République de Sakha et le kraï de Zabaykalski jusqu’au 28 juillet et dans celle de Khabarovsk jusqu’au 31 juillet.
  • D’autres perturbations dans les déplacements sont aussi possibles.
  • Anticiper des perturbations dans les déplacements et services au cours des prochains jours les localités susmentionnées.